2005 100 ans de loi 1905

Decembre 2005 : des milliers manifestent à  Paris pour les 100 ans de la loi de 1905 !

La video complète de la manifestation de décembre 2005

 

banquet st cochon

Après le banquet « de la saint-Cochon » du vendredi 30 mars 2018

Le désormais traditionnel banquet de Lyon dit "de la saint-cochon" (contre les interdits religieux, pour la liberté de conscience)  a eu lieu en présence de 66 convives à la salle de la Maison Ravier du 7e arrondissement. L’animation musicale était assurée par notre ami Sébastien Baylet, et le repas excellemment préparé par Jean-Louis Andrieu. Encore une fois, merci à tous deux !

Au-delà de l’aspect festif de la soirée, nous avons noté avec plaisir la présence de représentants de plusieurs associations amies qui ont tous pris la parole sur l'actualité du combat laïque (Ligue des Droits de l'homme, Cercle Edouard Herriot, "Poing commun", militants ou responsables syndicaux de l’Education Nationale). Jonathan Bocquet, élu de Villeurbanne, a rappelé l'importance et l’actualité du combat contre la loi Debré, qui a motivé un voeu présenté au Conseil municipal de Villeurbanne. D’autres interventions ont porté sur les provocations du président du Conseil régional (crèches installées dans l’Hôtel de Région) ; sur le caractère trompeur de l’annonce d’une scolarité obligatoire à 3 ans, qui est en réalité un cadeau à l’enseignement privé ; sur le projet de refondation des relations entre l’Etat et les cultes sous l’égide d’un ensemble de « cultes représentatifs » ; sur la disparition du baccalauréat comme 1er diplôme universitaire, organisé au travers d’épreuves nationales et anonymes. On le voit, les sujets ne manquent pas.

La campagne pour la réhabilitation des "fusillés pour l'exemple" a également été rappelée comme un point d'accord pour l'action à venir.

Avec pour chacun son approche et sa sensibilité particulières, il est clair que le camp des laïques partage aujourd’hui les mêmes préoccupations. Un an après le meeting de « l’appel des laïques » pour l’abrogation de la loi Debré, cela nous rend confiant sur le fait que les conditions d’un commun se confirme. Faire connaître largement le vœu dit « de Villeurbanne », échanger, échanger encore : c’est la voie à suivre pour reconquérir terrain laïque, voie qui à notre sens pourrait prendre la forme d’un meeting rassemblant l’ensemble des forces attachées à la laïcité institutionnelle.

Il ne nous appartient pas d’en décider seuls, mais cette perspective est désormais possible, et nécessaire !

2018 03 30 BANQUET LP 69 6 2018 03 30 BANQUET LP 69 10 2018 03 30 BANQUET LP 69 25

 

 Interventions au banquet de la st Cochon de mars 2018